Etude de positionnement

Etude de positionnement

Une stratégie de positionnement est très souvent une stratégie gagnante en marketing.
Elle consiste à doter la marque ou le produit d’un avantage significatif que l’on ne retrouve nulle part ailleurs.
Le consommateur s’attache à ce « plus » et devient fidèle à la marque.
Plus le marché est encombré de produits voisins, plus cette stratégie est efficace car elle permet de se démarquer des concurrents.

Pour définir un bon positionnement, il faut réaliser une étude de positionnement.
L’objectif de cette étude de positionnement est d’identifier les caractéristiques produits ou services qui permettront de distinguer clairement notre offre de la concurrence.
Pour ce faire, les critères de positionnement doivent :

  1. correspondre à des attentes ou exigences des clients,
  2. ne pas être utilisés par la concurrence,
  3. être facilement identifiables par les clients.

Le positionnement permet d’envoyer des signaux au consommateur qu’il va filtrer, décoder et stocker dans sa mémoire sous forme de croyances qui vont constituer l’image de marque du produit.
Généralement, l’étude de positionnement comprend 2 phases :

  1. étude qualitative (focus groups ou interviews semi-directifs en face-à-face) pour préciser notamment :
    1. comportements d’achat,
    2. connaissance des offres et des différences perçues par les clients,
    3. attentes produits,
    4. attentes services,
    5. attentes informations et conseils.
  2. étude quantitative (enquête par téléphone ou Internet) pour définir et hiérarchiser :
    1. attentes des consommateurs,
    2. critères de choix des fournisseurs,
    3. causes de fidélité et d’infidélité, etc.